Comment devenir chasseur de têtes indépendant - Hunteed

Devenir chasseur de têtes indépendant c’est recruter pour le compte de plusieurs entreprises, trouver le candidat idéal pour chaque client.

Chasseur de têtes indépendant, qu’est-ce que c’est ?

Le métier de chasseur de têtes indépendant peut être décomposé en deux volets : un volet commercial et un volet opérationnel.

L’activité commerciale du chasseur de têtes indépendant

Le volet commercial est la partie durant laquelle le consultant en recrutement démarche des clients potentiels. C’est-à-dire prospecter des entreprises qui ont des besoins en recrutement, afin d’effectuer des missions de recrutement pour leur compte. Le chasseur de têtes, comme le suggère la mention “indépendant”, n’est donc pas salarié et peut avoir plusieurs clients en simultané, chacun avec des besoins en recrutement spécifiques.

La recherche de candidats par un chasseur de têtes indépendant

Le volet opérationnel est le cœur du métier du chasseur de têtes indépendant. Il s’agit de trouver le candidat idéal, le profil le plus adapté aux besoins exprimés par une entreprise et de l’assister dans son recrutement. Le recruteur indépendant fait face à deux exigences : d’abord saisir les spécificités des besoins de l’entreprise et aider l’entreprise à rendre le poste vacant attrayant pour séduire les candidats, puis, dénicher ces précieux candidats pour les qualifier et les présenter à son client.

Je deviens chasseur de têtes avec Hunteed

Quelles sont les missions d’un chasseur de têtes freelance ?

Avant de devenir chasseur de têtes indépendant, il faut comprendre qu’il est en charge de plusieurs tâches, toutes liées au processus de recrutement.

Analyse des besoins & rédaction d’une fiche de poste

Le chasseur de têtes freelance est en charge de l’analyse des spécificités du poste. A cet effet, il détermine les caractéristiques de l’offre d’emploi et dresse un profil type du candidat idéal. Dans cette démarche, le consultant en recrutement doit comprendre l’entreprise, ses valeurs, son organisation et ses besoins réels. Il doit conséquemment conseiller son client sur d'éventuelles corrections à faire sur la fiche de poste pour que celle-ci présente une cohérence avec le marché de l’emploi.

Réaliser un sourcing

Le chasseur de têtes indépendant est en charge du sourcing. Il doit identifier les canaux de diffusion pour la fiche de poste dans le but de recevoir des candidatures et, de manière proactive, identifier les personnes pertinentes pour les approcher et leur présenter l’opportunité. On appelle cette seconde méthode l’approche directe. On ne devient recruteur indépendant confirmé que lorsqu’on a à son actif un large vivier de candidats qualifiés à disposition, avec la possibilité de les accompagner durant toutes les étapes clés de leur carrière.

Présélection des candidatures & qualification

Le chasseur de têtes indépendant doit présélectionner les candidatures et effectuera une sélection poussée des candidatures au moyen d’entretiens d’embauche, tests psychologiques et techniques. A l’issue de cette étape, il présentera à son client une liste de profils qualifiés, la shorlist, et pourra intervenir dans l’organisation des entretiens entre l’entreprise et les candidats.

Suivi de l’intégration

Enfin, le chasseur de têtes peut aussi se charger des dernières formalités liées au recrutement, en particulier la validation de la bonne intégration de la nouvelle recrue. Cette étape est une manière de s’assurer que la prestation de recrutement a été appréciée et que le candidat recruté correspond effectivement au poste. De cette manière, le consultant en recrutement sera en mesure de détecter d’éventuels doutes qui se créeraient du côté du candidat ou de l’entreprise.

Je deviens chasseur de têtes avec Hunteed

Quelle formation pour devenir chasseur de têtes indépendant ?

La formation du chasseur de têtes indépendant est-elle spécifique ? Existe-t-il un diplôme pour devenir consultant en recrutement ?

Pour tout recruteur, indépendant ou non, avoir suivi une formation BAC+3 à BAC+5 dans le domaine des ressources humaines, voire psychologie ou sociologie, est très appréciable. Il n’existe pas de formation universitaire spécifique pour devenir consultant en recrutement. Ainsi ce sont des formations généralistes qui sont le premier tremplin à cette fonction. Pour devenir chasseur de têtes freelance il faudra donc s’orienter vers des formations liées à la gestion d’entreprise, au management, aux sciences sociales, ou alors, la plupart des écoles de commerce. Des formations complémentaires, hors des cursus scolaires existent pour se spécialiser.

Un chasseur de têtes indépendant gagnera également en crédibilité s’il dispose d’une expérience avérée dans un domaine assimilé : anciennement dans la Direction des Ressources Humaines d’une grande entreprise, ancien recruteur junior dans un cabinet de recrutement, …

Je deviens chasseur de têtes avec Hunteed

Quelle forme juridique pour exercer en tant que chasseur de têtes indépendant ?

Comme son nom l’indique, un chasseur de têtes freelance s'épanouit grâce à son indépendance. L’absence du lien de subordination implique qu’il n’est pas salarié et qu’il doit créer son propre cabinet de recrutement individuel. Il peut soit opter pour une forme société classique ou opter pour la forme d’entreprise individuelle.

Cette dernière option est conseillée parce qu’elle implique des formalités de création plus rapide et plus simple, ainsi qu’une gestion plus légère. Le chasseur de têtes micro-entrepreneur réalisera ainsi plus facilement son immatriculation et aura des charges moindres par rapport à une société classique. A noter que ne peuvent devenir chasseurs de têtes micro-entrepreneur qu’une personne engrangeant un chiffre d’affaires inférieur à 70.000 € sur 12 mois d’exercice. Au-delà, la forme juridique du cabinet de recrutement doit être celui d’une société unipersonnelle (si vous êtes un seul chasseur de têtes) ou non (si vous êtes plusieurs à vous regrouper). Il faudra alors vous tourner les les statuts de EURL ou SASU dans le premier dans, SARL ou SAS sinon.

Pour devenir chasseur de têtes indépendant, l’option du portage salarial est également possible et nécessite de se rapprocher d’une agence de portage salarial.

Je deviens chasseur de têtes avec Hunteed

Créer mon compte Cabinet de recrutement

Hunteed vous permet de renouveler votre portefeuille clients et de booster votre chiffre d’affaires.

Voir les missions ou Demander une démo