Comment devenir recruteur freelance

Vous avez comme projet de devenir recruteur freelance ? Découvrez les étapes à suivre pour lancer votre activité et créer votre entreprise.

Parlons du métier de recruteur freelance

Un recruteur freelance vend ses services et ses compétences de consultant en recrutement, voire de chasseur de têtes à une entreprise qui éprouve des besoins en recrutement. On peut objectivement considérer que le recruteur freelance prodigue des activités similaires à celles d’un cabinet de recrutement, mais à titre individuel. Le consultant en recrutement freelance doit créer son propre portefeuille clients et accompagner ses derniers dans le développement de leur stratégie de recrutement.

Un bon recruteur freelance est donc un professionnel qui arrive à comprendre les besoins en recrutement de son client et qui est capable de trouver le bon candidat en effectuant un sourcing. Certaines compétences sont absolument nécessaires pour devenir consultant en recrutement telles que l’empathie pour pouvoir approcher facilement un candidat potentiel, la capacité à communiquer aisément et avec finesse ou encore l’esprit d’analyse et de synthèse. Mieux encore, le consultant en recrutement freelance doit être diplomate et savoir négocier, il doit aussi s’adapter aux diverses personnalités de ses candidats, comme de ses clients.

Je deviens recruteur freelance avec Hunteed

Focus sur les missions d’un recruteur freelance

Si pour devenir recruteur freelance il est indispensable de disposer d’un tempérament résolument social, il y a également des compétences beaucoup plus pratiques qui sont également attendues et qui font partie intégrante des missions de tout consultant en recrutement.

Conseil préalable au recrutement

En amont un consultant en recrutement freelance peut être amené à fournir des services de conseil RH à son client : définition de la fiche de poste, identification du profil-type du candidat idéal et établissement de la stratégie de recrutement à déployer. Au delà des aspects RH, le consultant en recrutement freelance peut être amené à mener des missions opérationnelles.

Sourcing de candidat

Un chasseur de têtes freelance identifie en premier lieu une stratégie de sourcing adéquate pour atteindre les bons candidats.

Il peut alors rechercher, identifier puis contacter par approche directe les candidats ayant un profil lui semblant correspondre aux attentes de son client, généralement par l’intermédiaire de CVthèques ou via les réseaux sociaux.

Il peut également diffuser une offre d’emploi sur un ou plusieurs supports web (jobboards, réseaux sociaux, sites Internet etc) afin de recueillir des profils entrants de candidats à l’écoute d’opportunité.

Qualification des candidatures

Le recruteur freelance procède ensuite au tri des candidatures grâce à la lectures des CV et organise des entretiens avec les candidats disponibles et qu’il juge correspondre au besoin de son client. A l’issu de cette phase de qualification, le consultant en recrutement indépendant retient une short-list de candidats et la soumet au client.

Il peut assister ce dernier dans l’organisation des rencontres avec les candidats pertinents et se charge alors de faire l’intermédiaire des requêtes des deux parties.

Suivi du recrutement

Une fois le candidat recruté par l’entreprise, la mission du consultant en recrutement indépendant peut aller jusqu’à l’accompagnement du candidat à son intégration puis pendant ses premiers mois au sein de l’entreprise.

Généralement le recruteur freelance s’engage auprès de son client à renouveler sa prestation si le candidat ne correspond finalement pas aux attentes et quitte l’entreprise avant un délai défini au préalable. On parlera alors de garantie de remplacement à la charge du consultant en recrutement.

Je deviens recruteur freelance avec Hunteed

Formation et parcours d’un recruteur freelance

Pour devenir recruteur freelance, il faut avoir été formé dans le domaine des ressources humaines. Cette affirmation peut être scindée en deux parties.

  • D’abord, il y a la formation théorique en tant que consultant en recrutement. Devenir recruteur freelance ne s’improvise pas : les règles juridiques qui gouvernent ce métier, les techniques et outils à la disposition d’un consultant en recrutement indépendant, la psychologie du métier - doivent être maîtrisées et la personnalité du recruteur freelance modelée en ce sens. Une formation universitaire de consultant en recrutement s’impose, c’est-à-dire un diplôme spécialisé dans les ressources humaines ou dans le management.
  • Ensuite, il y a l’exigence d’une formation sur le terrain en tant que recruteur. Une entreprise ne va pas externaliser ses besoins en travaillant avec une personne qui n’a jamais fait de recrutement. Il existe divers moyens pour acquérir l’expérience d’un recruteur freelance: évoluer au sein d’un service dédié aux ressources humaines dans une entreprise, travailler en tant que consultant en recrutement junior dans un cabinet de recrutement ou bien épauler les besoins d’un recruteur freelance senior.
Je deviens recruteur freelance avec Hunteed

Statut d’un recruteur freelance sur le plan juridique

Le recruteur freelance a le choix entre deux formes juridiques pour son cabinet de recrutement :

  • soit une entreprise individuelle, auquel cas il sera un consultant en recrutement micro-entrepreneur avec tous les avantages et les inconvénients que peut comporter le statut. Parmi les avantages on compte la facilité de l’immatriculation, les règles simples de gestion et l’allègement des charges sociales. Parmi les inconvénients, il y a la confusion partielle du patrimoine personnel et professionnel du recruteur freelance

  • soit une société à taille unipersonnelle. Le recruteur indépendant ouvrira donc un cabinet de recrutement qui prendra la forme d’une société, généralement une SARL (Société à Responsabilité Limitée) ou une SAS (Société par Actions Simplifiée). Compte tenu du fait que le statut de consultant en recrutement micro-entrepreneur n’est possible que lorsque le chiffre d’affaires annuel du recruteur freelance ne dépasse pas les 70.000 €, une EURL ou une SASU est une alternative pour le consultant en recrutement qui n’a pas d’associés. Il s’agit des variantes unipersonnelles de la SARL et de la SASU.

Je deviens recruteur freelance avec Hunteed

Créer mon compte Cabinet de recrutement

Hunteed vous permet de renouveler votre portefeuille clients et de booster votre chiffre d’affaires.

Voir les missions ou Demander une démo