Recruter un technicien de maintenance

Le métier de technicien de maintenance consiste à gérer l’installation, le contrôle, l’entretien, le réglage, le nettoyage et la réparation des équipements dont il est responsable.

Description du poste

Un gestionnaire de paie est le premier responsable de la paie au sein de l’entreprise, notamment au niveau de la liquidation des salaires dus et de la production de toutes pièces nécessaires. A cet effet, il appartient donc au service ou à la direction en charge des ressources humaines, auquel il rendra principalement compte. Cependant, le gestionnaire de paie travaille aussi en étroite collaboration avec le comptable en chef et peut recevoir des ordres et des demandes d’explications émanant directement de lui. Dans la pratique, le gestionnaire de paie est aussi en contact direct avec tous les superviseurs et doit les informer des situations des employés sous leurs autorités.

Responsabilités

  • Installation, réglage, test, graissage, vérification et mise à niveau des machines ;
  • Diagnostic, réparation, nettoyage ou remplacement des pièces défectueuses ;
  • Rédaction des fiches techniques d’intervention (dossier de maintenance du matériel) et renseignement au niveau de la GMAO (Gestion de la maintenance assistée par ordinateur) ;
  • Contribution à l’optimisation des procédures de maintenance ;
  • Recherche de solutions plus efficaces pour améliorer le rendement et la durabilité des équipements ;
  • Suivi de l’innovation dans le secteur concerné ;
  • Formations des utilisateurs le cas échéant.

Responsabilités secondaires

  • Éventuellement collaborer avec des intervenants externes

Compétences requises

Critères Requis Atouts
Diplomes
  • Bac pro Maintenance
  • BTS Maintenance industrielle, Électrotechnique, Mécanique et automatisme industriels, ou Informatique et réseaux
  • DUT Génie industriel et maintenance
  • DUT Génie électrique et informatique industrielle
  • Licence professionnelle Maintenance, ou Systèmes informatiques et logiciels
  • La possession d’un de ces diplômes
    Expériences
  • Au moins 6 mois de stage dans un poste équivalent
  • Une expérience dans un poste similaire au sein d’une grande enseigne
  • Aucune
    Certification Aucune
  • Certificat de qualification professionnelle
  • Technicien de maintenance
  • Autres
    • Maîtrise de la lecture de plans, de schémas et de notices techniques
    • Habileté manuelle
    • Capacité à rédiger des documents d’intervention
    • La maîtrise de l’anglais technique
    • De bonnes connaissances informatiques et les logiciels professionnels (simulation, conception)
    • La connaissance en gestion de projets

    Qualités demandées

    • Avoir un sens de l’organisation, être méthodique et rigoureux ;
    • Avoir le goût du contact et un esprit d’équipe ;
    • Se doter d’un sens accru de l’observation et de l’analyse ;
    • Savoir prendre des initiatives ;
    • Avoir une excellente capacité d’adaptation et être réactif ;
    • Être capable de résister au stress et aux pressions ;
    • Faire preuve d’autonomie et de bon sens ;
    • Être ponctuel et capable de respecter le délai prévu pour chaque tâche ;
    • Être curieux de tout ce qui peut améliorer ses compétences afin de se dépasser.

    Autres intitulés

    • Opérateur de maintenance
    • Automaticien
    • Automaticien industriel
    • Électricien
    • Climaticien
    • Frigoriste
    • Électromécanicien
    • Technicien hydraulique pneumatique
    • Agent de maintenance du froid à la ferme

    Rémunération et variables

    Le salaire du technicien de maintenance sera fixé selon ses compétences et son expérience :

    • 0 à 3 ans d’expérience : 1500 € par mois
    • 3 à 5 ans d’expérience : 1700 € par mois
    • 5 à 10 ans d’expérience : 1850 € par mois
    • 10 ans d’expérience ou plus : 2100 € par mois

    Sa rémunération dépend aussi de la situation géographique. Voici donc en moyenne ce que les techniciens de maintenance gagnent selon la région :

    • Sud-Ouest : 1850 € par mois
    • Nord : 1850 € par mois
    • Grand-Ouest : 1850 € par mois
    • Grand-Est : 1850 € par mois
    • Sud-Est : 1970 € par mois
    • Île de France : 2160 € par mois

    Il aura, en outre, droit :

    • aux avantages et rémunérations imposés par la loi selon son contrat (heures supplémentaires, droits sociaux, …) ;
    • à une prime de performance déterminée selon des résultats attendus précis (9 ou 10 € net par jour) ;
    • à toutes les formations liées à la maintenance, afin de faciliter l’évolution de sa carrière ;
    • à une réduction de X% pour l’achat des produits/ services fabriqués par l’entreprise ;
    • à des titres de restauration pour tous ses déjeuners.,

    à une possibilité d’augmentation tous les deux ans.

    Évolutions possibles

    Avec un parcours professionnel réussi, le technicien de maintenance peut envisager un poste de chef d’équipe ou de responsable maintenance. Il peut aussi s’orienter vers un bureau d’études en production et qualité pour viser ensuite un poste de responsable qualité ou fabrication.

    Vous souhaitez recruter votre prochain Technicien de maintenance ?

    Télécharger notre modèle afin de rédiger une offre de poste pertinente et attirer les meilleurs candidats

    Conseils de Hunteed

    Top conseils pour recruter un technicien de maintenance 

    Quel que soit votre secteur d’activité, vous ne pouvez pas vous tromper dans le recrutement d’un technicien de maintenance. Le bon fonctionnement de votre activité dépend en grande partie de ses interventions. Il faut trouver un profil compétent et sérieux, ce qui est plus facile à dire qu’à faire. Pour être sûr de trouver la perle rare, il faut :

    •     Définir avec précision les compétences et les qualités requises ;
    •   Diffuser l’annonce sur tous les canaux où se trouvent les candidats cibles de manière à ce qu’elle gagne un maximum de visibilité ;
    •   Mettre en lumière la qualité de votre marque employeur puisque les meilleurs candidats sont intransigeants à ce sujet.
    • S’assurer que le candidat dispose de l’expertise technique ainsi que des soft skills nécessaires.
    •  Vérifier la compatibilité du talent avec votre culture d’entreprise, la cohésion d’équipe étant essentielle.

    Recruter un technicien de maintenance avec Hunteed

    Toutes les entreprises connaissent les enjeux de recruter un bon technicien de maintenance qualifié et compétent. Le processus de recrutement peut donc prendre beaucoup de temps. Ainsi, l’externalisation constitue une excellente solution. En cela, Hunteed peut vous aider en vous permettant de trouver le cabinet de recrutement qu’il vous faut. Vous bénéficierez ainsi de nombreux avantages :

    • Des chasseurs de tête expérimentés se chargeront de trouver le technicien de maintenance qui remplit tous les critères que vous recherchez.
    • Les experts collaborent étroitement avec vous afin de bien connaître les valeurs de votre entreprise ainsi que vos besoins. Ils pourront ainsi mettre au point une fiche de poste pertinente et efficace.
    • Hunteed ne négligent jamais les compétences humaines qui font d’un candidat une bonne recrue.